Comment devenir garagiste facilement ?

Garagiste auto

Vous êtes passionné de mécanique et rêvez de devenir votre propre patron ? Pour cela, quoi de plus normal que d’envisager d’ouvrir un garage automobile. Si vous avez de la motivation et des compétences organisationnelles, ouvrir un garage est en effet un bon projet. Avant de vous lancer dans cette aventure entrepreneuriale, vous devez esquisser les tendances et la concurrence de l’industrie. Ensuite, vous devrez envisager d’élaborer un plan d’action pour réaliser vos rêves.

Quelles sont les compétences requises pour devenir garagiste ?

Vous voulez être indépendant et voulez savoir si vous pouvez ouvrir un garage sans qualifications et diplômes. Tout le monde peut devenir garagiste, rien ne peut empêcher une personne sans diplôme de devenir un garagiste. Cependant, certaines conditions doivent être respectées. En effet, une ou plusieurs expériences professionnelles doivent être possédées dans le domaine des machines automobiles. Il existe deux façons d’ouvrir un garage. Le premier consiste à avoir suivi des formations et à avoir un diplôme de mécanicien automobile : CAP mécanique, bac professionnel ou encore BTS dans le même domaine. La deuxième, vous avez au moins 3 ans d’expérience dans le métier en tant que mécanicien automobile. Avec cette option, vous pouvez utiliser les connaissances acquises dans la pratique pour ouvrir le garage. Sur ce site, vous aurez davantage d’informations.

L’étude de marché

L’étude de marché est une étape essentielle dans la préparation d’un projet. Elle est conçue pour vous permettre de vérifier la faisabilité du projet au niveau commercial en amont du démarrage de votre entreprise. Par conséquent, cela peut réduire le risque d’échec. Pour mener une étude de marché sérieuse, vous devez analyser les besoins du marché local : qui sont vos clients potentiels ? Combien de personnes sont-elles ? Quels sont les éléments qui les incitent à acheter (par exemple, panne, entretien tous les x kilomètres, équipement spécial comme les pneus d’hiver) ? Comment choisissent-ils leur garage (ils privilégient la proximité, la marque ou le prix) ? Vous devez également étudier les offres existantes : qui sont les compétiteurs et qu’est-ce qu’ils ont à offrir ? Comment vous démarquez-vous ? Ensuite, vous devez choisir un fournisseur. Après, étudier les réglementations de l’industrie : s’il est important d’être un bon mécanicien, il ne faut pas oublier l’administration. Non seulement des connaissances juridiques, mais aussi des normes à suivre. Voici quelques aspects juridiques : le garagiste est obligé de résulter, et il est obligé d’afficher le taux horaire TTC et le prix TTC du service fixe fourni à l’entrée de l’entreprise. Il existe également des réglementations strictes concernant les pannes et le remorquage des véhicules. Enfin, les mesures de gestion des déchets se durcissent.

Que devrait inclure le plan d’affaires du garage ?

De manière simplifiée, le business plan du garage se compose de deux parties : la section écrite utilisée pour présenter le projet et souligner ses avantages et la partie quantitative, c’est-à-dire les prévisions financières sont utilisées pour mettre en valeur les besoins de financement et le potentiel de profit de l’entreprise. Par conséquent, le business plan doit répondre aux questions principales de votre partenaire financier : quels services sont fournis ? Qui sont les actionnaires et les dirigeants ? Quelle est la chance de succès ? Quels sont les besoins en termes de ressources humaines et financières ? Quels sont les résultats pour les flux de trésorerie ?

Dans le business plan du garage, deux points doivent être soulignés. L’un est l’ouverture du garage nécessite un investissement important en matériaux, et doit être entretenue et mise à jour régulièrement. L’autre, le centre automobile existant a déjà une clientèle complète. Afin de vous différencier de la concurrence, vous devez fournir quelque chose qui ne peut être trouvé ailleurs, vos futurs clients viendront à cause de cela, et surtout, ils reviendront.

 

Carte grise véhicule étranger : comment immatriculer sa voiture?
Démarches administratives pour le changement de permis de conduire